KID BOMBARDOS PHOTO LIVE

PHOTO > 2012.03.07 > Stereolux – NANTES > vampire rock

Ils ont la morgue de leurs 20 ans et l’assurance de vétérans du rock. Biberonné à la brit-pop et à l’indie US mais refusant de choisir une chapelle, comparé avantageusement aux Strokes et à The Coral, le quartet bordelais déploie crânement une musique désinvolte et volontiers teigneuse de fort en thème (d’anglais). Pendant que d’autres en sont encore à se composer une attitude, les Kid Bombardos jouent dans l’urgence, la scène est leur ring, et ça tape dans le mille, dès leur premier LP. Les frangins Martinelli et leur pote d’enfance enchaînent les joutes rythmiques au corps-à-corps et les ballades nerveuses et sèches comme un uppercut, aux rengaines en forme des 36 chandelles subséquentes. D’où leur vient leur nom ? D’un aïeul boxeur… CQFD.

www.myspace.com/kidbombardos

LES PHOTOS

Comments are closed.